Marilyn Marceau / ICI Radio-Canada :

Ne rien jeter et se questionner avant de faire un achat, voici des réflexes que plusieurs tentent d’intégrer dans leur vie quotidienne. C’est un défi qui nécessite des efforts, surtout dans les villes où le compostage n’existe pas.

L’adepte du « Zéro déchet » Joëlle Carle admet qu’il est compliqué de consommer le moins possible de produits qui se retrouveront dans la poubelle.

Tout devient une décision, tout ce qu’on jette, il faut se demander pourquoi je l’ai acheté, pourquoi je l’ai jeté.
– Joëlle Carle, résidente de Trois-Rivières

À Trois-Rivières, il n’existe pas de service de compostage municipal. Comme les déchets organiques représentent une grande part de nos ordures, les résidents qui veulent réduire leur quantité de déchets doivent faire du compostage domestique.

Lire sur ICI Radio-Canada

Groupe Facebook : Zéro déchet Mauricie