Simon Boivin / Le Soleil :

(Québec) Pris à partie dans le dossier du pont de Québec, le CN n’entend pas consacrer d’énergie à l’avancement de la phase III de la promenade Samuel-De Champlain, a appris Le Soleil. Au début de mois d’août, la présidente de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), Françoise Mercure, a contacté le transporteur ferroviaire pour reprendre les discussions sur la phase III.  «Dans le contexte du dossier du pont de Québec, on nous a répondu que le CN manquait présentement de disponibilité pour travailler sur notre projet», confirme Lysanne Marois-Ouellet, porte-parole à la CCNQ, dans un courriel.  Selon nos informations, le transporteur ferroviaire a clairement fait comprendre à la CCNQ que la façon dont il était interpellé dans le dossier du pont de Québec l’indisposait et l’amenait à tourner le dos à la phase III indéfiniment.

Lire sur Le Soleil